Rechercher

Orgueil et préjugés

Dernière mise à jour : 2 févr.

Avons-nous de nous faire représentant de Jésus? Les influenceurs Chrétiens?



Pour commencer, j’aimerais vous parler de cette dynamique dans laquelle j’ai ouvert ce site internet. Beaucoup de gens autour de moi pourraient trouver orgueilleux que quelqu’un qui se présente comme un serviteur fasse intervenir son visage, son opinion, ses idées dans le premier plan d’un combat qui concerne Dieu et dont les hommes ne sont que des figures passagère et bien imparfaite. Je me pose aussi cette question. Dans cette société ou nous vivons, les visages, les histoires personnelles, les témoignages parlent beaucoup plus aux cœurs des nos frères et sœurs que de longs discours sur la foi. Là où nous cherchions avant de la connaissance et du savoir on voit une société qui cherche de plus en plus à entrer en communication humaine du moins dans l'église.

C'est pour moi tout le sens de l'évangile, certaine personne pourrons dire qu'il s'agit d'orgueil que de se mettre au premier plan dans se combat pour Dieu et pourtant je demeure persuadé que l'Esprit de Dieu inspire à ces personnes nées après 90, une nouvelle génération de prophète. Qui ne se cache pas derrière un message préconcus ou des idées déjà toute faîtes mais qui forgés par un esprit critique et une volonté sincère de trouver Dieu crée de nouveau moyen révolutionnaire d'annoncer la bonne nouvelle de la résurection du Christ, pour dire tout simplement "il a changé ma vie".






Celui qui se soumets à la parole de Dieu ne craindra pas l'orgueil.











Une génération dont les idées et la théologie s'appuie sur le réelle, elle allie une réflexion profonde à des expériences spirtuelles fortes. Une expérience forte qui la pousse à crier et à dire à vois haute: "j'appartiens à Dieu"

Ce crie du coeur n'est pas de l'orgeuil, c'est un souffle, une respiration qui sort du plus profond des entraillles et qui soutenue par la foi est l'un des "je t'aime" les plus authentiques et les plus pures j'amais dit à Dieu. Il est vrai qu'au contact d'une tel foi, d'une tel chaleur toute les personnes qui sont dans une foi plus traditionnelle se sentent parfois bousculé, certain allant jusuq'à interpréter ça comme de l'orgueil. J'entend souvent ces: "qui êtes vous pour parler ainsi?", "de quelle autorité parlez vous?" qui me rappelle bien certaine question posé au apôtre... En vrai il est noramle que au contacte de la chaleur d'un amour vivant et fort pour le Christ, nous, les personnes froides ou tièdes, nous nous sentions agressé par un tel élan du coeur. Nous désirons ce que les nouveaux prophètes ont, sans toute fois l'expliquer pourquoi nous nous sentons mal en leurs présences.

Je me souviens de plusieurs rencontre dans mon passé avec certaine personnes devenue aujourd'hui des amis. Ils avaient un tel rayonnement un tel amour du Christ que j'ai d'abord commencé par les repousser, avant de les aimer passionnément, comme des frères. Ils ont fait de moi le prophètes que je suis aujourd'hui, qui rencontre toujours des hommes qui surpasse mon amour et accuse, par leur simple présence mon coeur, le poussant à aller plus loin, à aimer toujours plus... Ces frères et ces soeurs qui aiment Dieu sont pour moi des occasions systématique de grandir en amour pour Dieu, comme si nous retrions dans une sainte compétition d'amour. Qui l'aimera le plus?


Pourquoi les prophète de cette génération n'arrive pas à s'arrêter? Les personnes qui aiment Dieu d'un coeur sincère ne peuvent supporter d'être dans l'orgeuil et que leur amour centré sur Dieu, se transforme tout à coup en un amour égocentrique. Cette nouvelle génération est à l'image de l'église primitive, où leurs coeurs tellement saisie de cette nouvelle réalité du Christ a fait que tant de personnes ont sacrifiés leurs vie pour Jésus. Ainsi que Saint Pierre l'a dit: "Jugez s'il est juste, devant Dieu, de vous obéir plutôt qu'à Dieu; car nous ne pouvons pas ne pas parler de ce que nous avons vu et entendu." Acte 4:19-20 parceque notre amour nous dépasse!

Une nouvelle vie, une nouvelle génération se réveille et elle rencontre le Christ et marche sur le même chemin que les apotres, elle dérange, elle critique, elle remets en question fondement de la foi pour se les approprier et les approfondir. Un nouvelle génération a rencontrer le Christ. Et qui la pluspart du temps, refuse de servir l'église pour servir ce que Dieu mets dans le coeur des Hommes. Une génération qui se préoccupe plus de la volonté de Dieu, que des besoins de son église...


Mais alors que cette génération de nouveaux prophètes proclame de plus en plus fort et nous élance vers une nouvelle dimension dans le rapport avec le Christ et surtout l'Esprit-Saint. Comment pouvons nous être sûr que notre égaux ne prend pas le dessus? Comment rester Juste et pure devant ceux qui écoutent les élans de coeur des prophètes et devant Dieu?

La réponse pour moi je l'ai trouver dans la démarche d'imitation du Christ. On ne peut pas se tromper si nous suivons Jésus, on ne peut pas dire de bétise si nous relisons et choisissons nos actes à la lumière de la tradition spirituel et à la lumière de la parole de Dieu et de nos frères dans l'Esprit. Si on se laisse accuser et accueillir par la parole de l'Eternel, nous ne pouvons pas être orgeuilleux! Si nous nous faisons l'esclave d'amour de la parole du Seigneur.



Psaume 125:


1 Qui s'appuie sur le Seigneur Ressemble au mont Sion : Il est inébranlable, Il demeure à jamais.

2 Jérusalem, des montagnes l'entourent; Ainsi le Seigneur : il entoure son peuple Maintenant et toujours.

3 Jamais le sceptre de l'impie Ne pèsera sur la part des justes, De peur que la main des justes Ne se tende vers l'idole.

4 Sois bon pour qui est bon, Seigneur, Pour l'homme au coeur droit.

5 Mais ceux qui rusent et qui trahissent, Que le Seigneur les rejette avec les méchants!



De même qu'on ne peut pas reprocher à un perroquet les paroles de son maître, on ne peut pas reprocher à un témoins du Christ les paroles de Jésus s'il y soumets sa vie et tous ses gestes avec ses frères, dans la tradition de ceux qui l'ont précédé.


30 vues0 commentaire